17-3 - Incidence du terrain sur le prix de construction

L'intérêt économique des maisons passives
Trouver un terrain à bâtir n'est pas toujours simple. La rareté des assises foncières en secteur diffus, résultant de politiques environnementales destinées, à juste titre, à arrêter d'envahir les terres agricoles, est de plus en plus flagrante. Ceux qui veulent construire doivent la plupart du temps se rabattre sur des parcelles issues de divisions de petites propriétés déjà bâties en zones urbaines, ou en limite de ces zones, et celles disponibles en lotissement.

Lorsque la recherche aboutit, parfois après de longs mois de recherche, l'acquéreur potentiel doit s'assurer que ses critères les plus importants sont satisfaits pour passer à l'acte. Ceux qui découlent du choix de réaliser une maison bioclimatique ou une maison passive doivent bien évidemment être pris en compte.

Quel que soit le type de projet, mais avec plus d'importance quand il s'agit d'un bâtiment passif, les répercussions les plus importantes résultant du choix de l'assise foncière sont dues à sa situation géographique, à son environnement proche comme lointain et au terrain lui-même, notamment sa géométrie. Malheureusement, les incidences de ces caractéristiques sont mal appréhendées et, la plupart du temps, très insuffisamment prises en compte malgré des conséquences financières importantes, parfois insupportables, qui en résultent.

Basé sur de nombreux retours d'expériences, cet article est destiné à s'assurer que tous les paramètres des terrains qui ont une incidence importante sur le prix de construction sont correctement pris en compte afin d'éviter des erreurs pouvant aller jusqu'à l'obligation d'abandonner un projet, car…

A surface habitable strictement identique,
le prix global d'un projet hors terrain peut varier du simple au double!


Lire l'article…