Les concepts des maisons passives


Les concepts des maisons passives
Plus de confort avec moins d'énergie

Exemple de maison passive - © J-M Pupille - Architecte

Exemple de maison passive © JM Pupille Architecte


Les 10 derniers articles


Une maison passive n'est pas une maison sans chauffage



On entend très souvent dire qu'une maison passive est une maison sans chauffage. En réalité, ce sont des maisons qui possèdent un système de chauffage minimaliste dont le fonctionnement est limité à quelques jours par an lorsque les températures extérieures sont bien plus froides qu'à l'habitude.

Comment pourrions-on ne pas avoir froid avec un système de chauffage si peu puissant et qui fonctionne si peu, nous qui sommes habitués à appuyer sur un bouton pour avoir la bonne température presque instantanément et en permanence? De prime abord ça parait impossible. Pourtant ces maisons existent bel et bien. Elles existent même depuis plus de 25 ans!…

Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G. à Toulouse
Lire l'article…

4-15 - Avantages et inconvénients des maisons passives

Le sommaire et l'index du blog PassivAct
Etablir une liste des avantages et inconvénients d'un ou de plusieurs projets permet d'abord de se forger un avis puis de choisir en toute connaissance de cause.

Si parfois l'équilibre ne permet pas de choisir facilement et objectivement, ce n'est pas le cas des comparaisons entre une maison passive et une maison classique similaire. Même sans être pleinement exhaustif, les avantages du concept passif supplantent largement, tant en termes d'intérêt global que de nombre, ceux des concepts traditionnels alors que c'est exactement l'inverse à propos des inconvénients. C'est d'autant plus important que certains des inconvénients, déjà peu nombreux en comparaison des avantages, offrent des solutions qui permettent de les atténuer, voire même de les faire disparaître…
Lire l'article…

17-1 - Les prix d'une maison passive

L'intérêt économique des maisons passives
En dehors de la qualité thermique de l’enveloppe étanche, les retours d'expérience montrent qu'il n’y a pratiquement aucune différence de prix entre une maison passive et une similaire qui ne l'est pas. Pour une maison avec étage de 120 à 140m2, le surcoût de la qualité thermique du clos couvert varie systématiquement de 25 à 35k€TTC en fonction de l'environnement et du climat local.

Les frais de fonctionnement, d'entretien et de remplacements des équipements d'une maison passive sont fortement réduits alors que le confort et la qualité de vie de tous les occupants successifs sont améliorés tout au long de la durée de vie du bâtiment.
Lire l'article…

1-6 - L'équation de Kaya

L'intérêt écologique des maisons passives
Les raisons pour construire passif sont multiples et très variées. Il peut s'agir de prendre soin de sa santé grâce à amélioration de la qualité de l'air intérieur et de celle des autres en limitant la pollution, de préférer s'enrichir en économisant plutôt que de payer les fournisseurs d'énergie et les taxes, ou encore de préserver sont confort sans se ruiner en période de gel comme de canicule. Qu'il s'agisse d'une raison écologique, économique, physiologique ou de toute autre, au final, tous ces motifs se rassemblent pour constituer un ensemble d'avantages considérables pour celui qui en bénéficie, à court comme à long terme.

Parmi toutes les causes possibles qui conduisent à faire le choix de construire passif, il en est une dont la portée va bien au-delà du simple intérêt personnel et familial. Il s'agit de la réduction de la pollution grâce à la réduction drastique de la consommation d'énergie productrice de CO2, cette pollution sans limites territoriales qui, pour le moins, participe au changement climatique indéniable. Cette cause est une des seules qui résulte d'un raisonnement irréfutable car purement mathématique…
Lire l'article…

12-7 - Les VMC double flux fonctionnent aussi en été

Les VMC double flux
Le concept de « Maison passive » est basé sur une amélioration de tous les composants ayant une incidence sur le bilan énergétique d'un bâtiment en limitant les actions à l'obtention du meilleur rapport qualité/prix global. Ce dernier est atteint lorsqu’il devient possible de remplacer le réseau de chauffage classique par celui de la VMC double flux auquel est attribué, à peu de frais, une double fonction de ventilation et de chauffage
Lire l'article…

6-3 - Comprendre l'inertie thermique, la diffusivité, l'effusivité et leurs incidences sur le confort

Le sommaire et l'index du blog PassivAct
L’inertie est la tendance de tout système à conserver son état initial en permanence. Toutes les actions concourant à l’évolution de nombreux systèmes sont en effet modérées par l'inertie qui a tendance à les conserver dans leur état d’origine parce qu’ils y sont en situation d’équilibre. Dans le domaine de la construction, c'est l'inertie thermique qui doit être impérativement prise en considération afin d'assurer au mieux le confort tout en limitant les besoins d'énergie.

Contrairement à toutes les autres lois de la thermique, dont le fonctionnement n’est pas altéré par les évolutions normales du milieu, l’inertie thermique n’existe que grâce à elles. C’est une réaction collatérale inévitable qui…
Lire l'article…

9-3 - Compacité des bâtiments ou double peine

L'intérêt économique des maisons passives
Une maison passive doit être compacte parce qu’à surface habitable identique, la surface globale de toutes les parois extérieures déperditives est alors plus petite. Dans ce cas, les déperditions spécifiques sont plus faibles et les dépenses énergétiques minimisées au quotidien. Contrairement à l'habitude, l'augmentation des performances thermiques ne provoque pas une augmentation des prix mais plutôt un baisse proportionnellement à la réduction des surfaces des parois d'échange. Ce raisonnement, qui paraît tout à fait logique, est-il pour autant vrai?…
Lire l'article…

16-3 - Vaut-il mieux un chauffe-eau solaire ou une chauffe-eau thermodynamique ?

Les besoins d'eau chaude
Dans une maison passive, le chauffage est réduit de manière drastique grâce à l'optimisation thermique de toutes des caractéristiques du bâtiment. Contrairement aux constructions classiques, il devient tellement faible que la plus grande partie de la consommation d'énergie est destinés à satisfaire d'autres besoins tout aussi indispensables à notre confort. Parmi eux, la production d'eau chaude sanitaire, l'ECS, est celle qui devient, de très loin, la plus importante. Après le chauffage, c'est donc sur cette consommation qu'il faut agir…
Lire l'article…

11-5 - Méthode de pose des fenêtres dans une maison passive

Les fenêtres passives triple vitrage
Une fenêtre très efficace peut voir ses performances augmenter ou baisser en fonction de la méthode de pose retenue. Le bilan thermique de la construction qui les accueille varie dans le même sens :
           • La mise en œuvre des menuiseries peut, en effet, réduire les apports solaires en hiver avec pour conséquence l'augmentation du besoin de chauffage, ou les augmenter trop en été en…
Lire l'article…

13-7 - Un puits provençal classique n'est efficace qu'en maison passive

Le puits provençal hydraulique
Après avoir démontré qu'en période hivernale, sauf en maison passive, un puits canadien classique n'a pratiquement aucun intérêt en comparaison avec une VMC double flux, la question de l'efficacité d'un puits provençal classique se pose très sérieusement pendant sa période estivale de fonctionnement et plus particulièrement en période de canicule
Lire l'article…

15-5 - Les récupérateurs de chaleur sur les douches

Les récupérateurs de chaleur sur l'eau des douches
Quel que soit le type de construction existante ou projetée, l’intérêt de ses occupants actuels et futurs est d’y vivre dans la meilleure situation de confort possible tout en limitant au maximum le prix de l’énergie dont ils ont besoin pour l’assurer. Dans les constructions hautes performances, notamment dans les maisons passives, les besoins d’eau chaude sanitaire (ECS) sont tel que l’énergie nécessaire à sa production peut dépasser très largement celle indispensable au chauffage. L’optimisation de la production d'ECS est donc tout aussi utile que celle du chauffage…
Lire l'article…