Les concepts des maisons passives

Le sommaire et l'index du blog PassivAct


Les concepts des maisons passives


Plus de confort avec moins d'énergie

Exemple de maison passive - © J-M Pupille - Architecte
Exemple de maison passive - © J-M Pupille Architecte


Les 10 derniers articles



Qu'est-ce qu'une maison passive ?



On entend très souvent dire qu'une maison passive est une maison sans chauffage. En réalité, ce sont des maisons qui possèdent un système de chauffage minimaliste dont le fonctionnement est limité à quelques jours par an lorsque les températures extérieures sont bien plus froides qu'à l'habitude.

Comment pourrions-on ne pas avoir froid avec un système de chauffage si peu puissant et qui fonctionne si peu, nous qui sommes habitués à appuyer sur un bouton pour avoir la bonne température presque instantanément et en permanence? De prime abord ça parait impossible. Pourtant ces maisons existent bel et bien. Elles existent même depuis plus de 25 ans!…

Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.à Toulouse


Lire l'article…

16-4 - Match comparatif entre puits provençal hydraulique et monosplit

Le puits provençal hydraulique
Les retours d'expériences démontrent que, dans une maison passive, le confort d'été et finalement plus difficile à obtenir et conserver que le confort d'hiver. La raison s'appelle essentiellement l'énergie fatale. C'est énergie est celle qu'il n'est jamais possible d'éviter de consommer ou plus fréquemment de produire. La chaleur humaine, celle produite à l'extérieur des réfrigérateurs ou des canalisations de transport de l'eau chaude en sont des exemples très différents, tous bienvenus dans nos constructions en hiver, mais totalement contreproductifs en été, notamment pendant les périodes de canicule les plus chaudes. Les énergies fatales ont de plus la fâcheuse tendance à cumuler simultanément leurs effets en améliorant ou détériorant encore plus le confort parce que leur génération n'est pas contrôlable.…
Lire l'article…

17-1 - Le prix au m2 d'une maison passive n'a aucun intérêt

Le sommaire et l'index du blog PassivAct

Peut-on faire confiance au ratio du prix au m2 ?


Une des recherches les plus fréquentes pour tenter d'estimer le prix d'une construction est celle qui consiste à essayer de savoir quel peut être le prix de construction au m2 habitable de l’une, afin de réaliser l'estimation du prix de construction d'une autre, de mêmes performances, en fonction de sa propre surface. Les maisons passives n'échappent pas à ce raisonnement. L'objectif de ce ratio est de permettre la réalisation rapide de l'estimation d'un projet lors de la phase de conception et donc la mise en œuvre immédiate des bonnes décisions. Son utilisation, à priori logique, parait simple, rapide et semble donner des estimations correctes puisque la méthode, divulguée sans fin sur internet, est utilisée par pratiquement tout le monde. Si vous avez trouvé cet article grâce a un moteur de recherche, vous avez d'ailleurs probablement déjà vu une indication de valeur du prix de construction au m2 dés les premières lignes affichées sur le sujet. Est-ce vraiment le cas ?…
Lire l'article…

16-3 - Vaut-il mieux un chauffe-eau solaire ou une chauffe-eau thermodynamique ?

Les besoins d'eau chaude
Dans une maison passive, le chauffage est réduit de manière drastique grâce à l'optimisation thermique de toutes des caractéristiques du bâtiment. Contrairement aux constructions classiques, il devient tellement faible que la plus grande partie de la consommation d'énergie est destinés à satisfaire d'autres besoins tout aussi indispensables à notre confort. Parmi eux, la production d'eau chaude sanitaire, l'ECS, est celle qui devient, de très loin, la plus importante. Après le chauffage, c'est donc sur cette consommation qu'il faut agir…
Lire l'article…

17-2 - Estimation des prix de construction

Le sommaire et l'index du blog PassivAct

Des estimations unitaires irréelles


La qualité de l'architecture et de l'environnement créé est un des principaux facteurs qui influencent le prix global d'une construction passive ou non. Les caractéristiques de la zone confortable du projet, sa volumétrie, sa compacité, les surfaces du sol, des façades et du toit ainsi que, entre autres, le nombre de pièces et leur nature en ont tout autant. Tous ces éléments n'ont absolument aucun lien commun avec la surface habitable. Le prix varie également beaucoup en fonction du type et de la qualité des équipements de confort, les menuiseries triple vitrage, la plomberie, l'électricité ou de la VMC double flux par exemple. Leurs prix sont également totalement déconnectés de la surface du bâtiment qui les accueille. Celui des menuiseries dépend de l'architecture et de leurs matériaux, celui de l'électricité du nombre de pièces, celui de la plomberie du nombre de pièces comportant des points d'eau et enfin celui de la VMC double flux ne varie que très peu d'un bâtiment à l'autre quand la machine est de même qualité. Aucun n'a une quelconque proportion avec la surface habitable…
Lire l'article…

16-2 - Qui est le plus efficace, une VMC double flux ou un système thermodynamique ?

Les VMC double flux
Une VMC double flux renouvelle l'air intérieur afin, entre autres, d'améliorer simultanément les performances thermiques et le confort de la construction dans laquelle elle est installée. Même les meilleures ne peuvent malheureusement pas le faire de manière parfaite. Une VMC DF a en effet tendance à rafraîchir en hiver, à l'inverse de ce qui est indispensable, parce qu'elle remplace l'air vicié, mais chaud qu'elle extrait dans les locaux de service, par de l'air neuf, mais légèrement plus froid qu'elle introduit dans les pièces de vie. En été, elle peut contribuer, dans la journée, notamment pendant les heures les plus chaudes des périodes de canicule, à chauffer encore plus la construction en remplaçant l'air vicié par de l'air neuf légèrement plus chaud que l'air intérieur. La nuit, par contre, toujours pendant cette saison, elle contribue à rafraîchir, comme tout système de ventilation naturelle ou mécanique, en faisant pénétrer un air bienvenu, souvent bien plus frais qu'a l'intérieur…
Lire l'article…

12-1 - Choix du type de ventilation en maison passive

Les VMC double fluxUne maison passive, comme une maison seulement RT2012, doit être ventilée de manière efficace et confortable. C'est à la fois une obligation sanitaire et légale. La réglementation française impose des débits minimums d'extraction de l'air vicié, mais ne définit pas la méthode pour y parvenir. L'obligation de respecter des débits minimums de ventilation et la nécessité de réduire la consommation pour le chauffage, qui impliquent de fait une ventilation contrôlée, stable et sans interruption, ont fini par imposer l'usage quasi systématique des Ventilations Mécaniques Contrôlées, les VMC. Quels sont donc les différents systèmes existants? Quels sont ceux d'entre eux qui sont utilisables en maison passive?…
Lire l'article…

11-5 - Méthode de pose des fenêtres dans une maison passive

Les fenêtres passives triple vitrage
Une fenêtre très efficace peut voir ses performances augmenter ou baisser en fonction de la méthode de pose retenue. Le bilan thermique de la construction qui les accueille varie dans le même sens :
           • La mise en œuvre des menuiseries peut, en effet, réduire les apports solaires en hiver avec pour conséquence l'augmentation du besoin de chauffage, ou les augmenter trop en été en…
Lire l'article…

4-13 - Aucun plan ne peut garantir qu'une maison sera vraiment passive

Les exemples de maisons passives
Quelles sont les différences entre les plans d'une maison passive et ceux d'une maison classique RT2012? Peut-on savoir si une construction est à ce niveau de performance thermique en observant seulement le plan de chacun de ses niveaux? Est-on sûr d'atteindre cet objectif en s'inspirant des exemples de maisons passives proposés sur ce site? En d'autres termes, peut-on vous proposer des plans permettant la réalisation à coup sûr d'une construction atteignant un tel niveau de performance? En quelque sorte, de bons plans, peut-être même le plan idéal…
Lire l'article…

13-7 - Un puits provençal classique n'est efficace qu'en maison passive

Le puits provençal hydraulique
Après avoir démontré qu'en période hivernale, sauf en maison passive, un puits canadien classique n'a pratiquement aucun intérêt en comparaison avec une VMC double flux, la question de l'efficacité d'un puits provençal classique se pose très sérieusement pendant sa période estivale de fonctionnement et plus particulièrement en période de canicule
Lire l'article…

15-5 - Les récupérateurs de chaleur sur les douches

Les récupérateurs de chaleur sur l'eau des douches
Quel que soit le type de construction existante ou projetée, l’intérêt de ses occupants actuels et futurs est d’y vivre dans la meilleure situation de confort possible tout en limitant au maximum le prix de l’énergie dont ils ont besoin pour l’assurer. Dans les constructions hautes performances, notamment dans les maisons passives, les besoins d’eau chaude sanitaire (ECS) sont tel que l’énergie nécessaire à sa production peut dépasser très largement celle indispensable au chauffage. L’optimisation de la production d'ECS est donc tout aussi utile que celle du chauffage…
Lire l'article…

Voir le sommaire

Le sommaire et l'index du blog PassivAct