Les concepts des maisons passives


Le blog des maisons passives
Plus de confort avec moins d'énergie

Maison passive LesTroizèces, vue 3D de jour du projet

Exemple de maison passive © JM Pupille Architecte


Les 10 derniers articles





Une maison passive n'est pas une maison sans chauffage
On entend très souvent dire qu'une maison passive est une maison sans chauffage. En réalité, ce sont des maisons qui possèdent un système de chauffage minimaliste dont le fonctionnement est limité à quelques jours par an lorsque les températures extérieures sont bien plus froides qu'à l'habitude.

Comment pourrions-on ne pas avoir froid avec un système de chauffage si peu puissant et qui fonctionne si peu, nous qui sommes habitués à appuyer sur un bouton pour avoir la bonne température presque instantanément et en permanence? De prime abord ça parait impossible. Pourtant ces maisons existent bel et bien. Elles existent même depuis plus de 25 ans!


Lire l'article…

17-4 - Quel est l'intérêt du prix au m2 d'une maison passive ?

L'intérêt économique des maisons passives
Pensez-vous qu'il est possible d’estimer le prix d'une voiture en fonction de sa taille? Si c'est le cas, cet article n'a aucun intérêt pour vous. Si par contre, vous pensez que cette idée est totalement stupide, vous comprendrez aisément qu'il est au moins indispensable de vérifier l'intérêt réel et concret de l'estimation du prix d'une maison, passive ou non, en fonction d'un prix au m2, ou plus précisément d'un prix de construction au m2 pour éviter de le confondre avec un prix de vente au m2.

L'objectif du prix au m2 habitable serait d'estimer, au moins dans un premier temps, le prix de construction d'une maison passive neuve, comme celui d'une construction qui ne l'est pas, voire même celui d'une rénovation, en le multipliant simplement par la surface habitable prévisionnelle du projet. L'ordre de grandeur de ce ratio est donc particulièrement important. Largement diffusé par les moteurs de recherche dès les premières lignes affichées sur le sujet, il varie dans d'énormes proportions, de moins de 1500€ à plus de 3000€ TTC par m2 habitable. Celui d'une maison passive est toujours supérieur à celui d'une maison classique similaire sans qu'il soit réellement possible de fournir un ordre de grandeur permettant d'estimer leur écart de prix.

Cette méthode, dont l'utilisation concrète est simple et rapide, semble logique puisqu'elle est divulguée sans fin sur internet et utilisée par pratiquement tout le monde. Le montant global obtenu dès de la phase de conception pourrait être immédiatement utilisé afin de mettre en œuvre de décisions sensées permettre de respecter le budget de l'opération. Dans ces conditions, la qualité de ce ratio et de la méthode de calcul sont tellement importantes qu’elles sont de nature à remettre en cause la réalisation d'un projet et donc l'avenir ce ceux qui les utilisent. Il est par conséquent impératif de s'assurer, sur la base de constats avérés et non sur celle d'avis personnels non vérifiables ou d'infox difficiles à repérer provenant d'internet, soit de leur utilité réelle, soit des risques d'erreurs importantes et même des dangers qu'ils représentent, en définitive, de leur stupidité…
Lire l'article…

17-3 - Incidence du terrain sur le prix de construction

L'intérêt économique des maisons passives
Trouver un terrain à bâtir n'est pas toujours simple. La rareté des assises foncières en secteur diffus, résultant de politiques environnementales destinées, à juste titre, à arrêter d'envahir les terres agricoles, est de plus en plus flagrante. Ceux qui veulent construire doivent la plupart du temps se rabattre sur des parcelles issues de divisions de petites propriétés déjà bâties en zones urbaines, ou en limite de ces zones, et celles disponibles en lotissement.

Lorsque la recherche aboutit, parfois après de longs mois de recherche, l'acquéreur potentiel doit s'assurer que ses critères les plus importants sont satisfaits pour passer à l'acte. Ceux qui découlent du choix de réaliser une maison bioclimatique ou une maison passive doivent bien évidemment être pris en compte.

Quel que soit le type de projet, mais avec plus d'importance quand il s'agit d'un bâtiment passif, les répercussions les plus importantes résultant du choix de l'assise foncière sont dues à sa situation géographique, à son environnement proche comme lointain et au terrain lui-même, notamment sa géométrie. Malheureusement, les incidences de ces caractéristiques sont mal appréhendées et, la plupart du temps, très insuffisamment prises en compte malgré des conséquences financières importantes, parfois insupportables, qui en résultent.

Basé sur de nombreux retours d'expériences, cet article est destiné à s'assurer que tous les paramètres des terrains qui ont une incidence importante sur le prix de construction sont correctement pris en compte afin d'éviter des erreurs pouvant aller jusqu'à l'obligation d'abandonner un projet, car…

A surface habitable strictement identique,
le prix global d'un projet hors terrain peut varier du simple au double!

Lire l'article…

17-1 - Les prix des maisons passives : définitions et infox

L'intérêt économique des maisons passives
Donner des informations à propos du prix d'une maison passive, comme de tout autre type de bâtiment, nécessite de préciser sa nature et parfois même de le définir. C'est absolument indispensable pour pouvoir se comprendre, comparer puis choisir.

Les types de prix sont multiples. Le prix de vente et le prix de construction, le budget du projet hors terrain et le budget de l'opération terrain inclus, ainsi que toutes leurs déclinaisons, et notamment les prix au m2, prix de vente au m2 et prix de construction au m2 sont autant de variantes très différentes, parfois sans intérêt, car pouvant amener à des quiproquos indécelables ou, bien pire, à des erreurs catastrophiques.

Il est à noter que lorsque les moteurs de recherche affichent les informations sur le prix des maisons passives, il s'agit du prix de construction alors que pour les autres types de construction, il s'agit généralement du prix de vente.
Lire l'article…

4-15 - Avantages et inconvénients des maisons passives

Le sommaire et l'index du blog PassivAct
Etablir une liste des avantages et inconvénients d'un ou de plusieurs projets permet d'abord de se forger un avis puis de choisir en toute connaissance de cause.

Si parfois l'équilibre ne permet pas de choisir facilement et objectivement, ce n'est pas le cas des comparaisons entre une maison passive et une maison classique similaire. Même sans être pleinement exhaustif, les avantages du concept passif supplantent largement, tant en termes d'intérêt global que de nombre, ceux des concepts traditionnels alors que c'est exactement l'inverse à propos des inconvénients. C'est d'autant plus important que certains des inconvénients, déjà peu nombreux en comparaison des avantages, offrent des solutions qui permettent de les atténuer, voire même de les faire disparaître…
Lire l'article…

12-7 - Les VMC double flux fonctionnent aussi en été

Les VMC double flux
Le concept de « Maison passive » est basé sur une amélioration de tous les composants ayant une incidence sur le bilan énergétique d'un bâtiment en limitant les actions à l'obtention du meilleur rapport qualité/prix global. Ce dernier est atteint lorsqu’il devient possible de remplacer le réseau de chauffage classique par celui de la VMC double flux auquel est attribué, à peu de frais, une double fonction de ventilation et de chauffage
Lire l'article…

6-3 - Comprendre l'inertie thermique, la diffusivité, l'effusivité et leurs incidences sur le confort

Le sommaire et l'index du blog PassivAct
L’inertie est la tendance de tout système à conserver son état initial en permanence. Toutes les actions concourant à l’évolution de nombreux systèmes sont en effet modérées par l'inertie qui a tendance à les conserver dans leur état d’origine parce qu’ils y sont en situation d’équilibre. Dans le domaine de la construction, c'est l'inertie thermique qui doit être impérativement prise en considération afin d'assurer au mieux le confort tout en limitant les besoins d'énergie.

Contrairement à toutes les autres lois de la thermique, dont le fonctionnement n’est pas altéré par les évolutions normales du milieu, l’inertie thermique n’existe que grâce à elles. C’est une réaction collatérale inévitable qui…
Lire l'article…

9-3 - Compacité des bâtiments ou double peine

L'intérêt économique des maisons passives
Une maison passive doit être compacte parce qu’à surface habitable identique, la surface globale de toutes les parois extérieures déperditives est alors plus petite. Dans ce cas, les déperditions spécifiques sont plus faibles et les dépenses énergétiques minimisées au quotidien. Contrairement à l'habitude, l'augmentation des performances thermiques ne provoque pas une augmentation des prix mais plutôt un baisse proportionnellement à la réduction des surfaces des parois d'échange. Ce raisonnement, qui paraît tout à fait logique, est-il pour autant vrai?…
Lire l'article…

16-3 - Vaut-il mieux un chauffe-eau solaire ou une chauffe-eau thermodynamique ?

Les besoins d'eau chaude
Dans une maison passive, le chauffage est réduit de manière drastique grâce à l'optimisation thermique de toutes des caractéristiques du bâtiment. Contrairement aux constructions classiques, il devient tellement faible que la plus grande partie de la consommation d'énergie est destinés à satisfaire d'autres besoins tout aussi indispensables à notre confort. Parmi eux, la production d'eau chaude sanitaire, l'ECS, est celle qui devient, de très loin, la plus importante. Après le chauffage, c'est donc sur cette consommation qu'il faut agir…
Lire l'article…

11-5 - Méthode de pose des fenêtres dans une maison passive

Les fenêtres passives triple vitrage
Une fenêtre très efficace peut voir ses performances augmenter ou baisser en fonction de la méthode de pose retenue. Le bilan thermique de la construction qui les accueille varie dans le même sens :
           • La mise en œuvre des menuiseries peut, en effet, réduire les apports solaires en hiver avec pour conséquence l'augmentation du besoin de chauffage, ou les augmenter trop en été en…
Lire l'article…

13-7 - Un puits provençal classique n'est efficace qu'en maison passive

Le puits provençal hydraulique
Après avoir démontré qu'en période hivernale, sauf en maison passive, un puits canadien classique n'a pratiquement aucun intérêt en comparaison avec une VMC double flux, la question de l'efficacité d'un puits provençal classique se pose très sérieusement pendant sa période estivale de fonctionnement et plus particulièrement en période de canicule
Lire l'article…