Les concepts des maisons passives


Les concepts des maisons passives


Exemple de maison passive - © J-M Pupille - Architecte


Les 10 articles les plus récents



Qu'est-ce qu'un maison passive?

On entend très souvent dire qu'une maison passive est une maison sans chauffage. En réalité, ce sont des maisons qui possèdent un système de chauffage minimaliste dont le fonctionnement est limité à quelques jours par an lorsque les températures extérieures sont bien plus froides qu'à l'habitude.

Comment pourrions-on ne pas avoir froid avec un système de chauffage si peu puissant et qui fonctionne si peu, nous qui sommes habitués à appuyer sur un bouton pour avoir la bonne température presque instantanément et en permanence? De prime abord ça parait impossible. Pourtant ces maisons existent bel et bien. Elles existent même depuis plus de 25 ans!…

Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.à Toulouse


Lire l'article…

13-7 - Un puits provençal classique n'est efficace qu'en maison passive (V2018)

Le puits provençal hydraulique

Le principe de la démonstration


Après avoir démontré qu'en période hivernale, sauf en maison passive, un puits canadien classique n'a pratiquement aucun intérêt en comparaison avec une VMC double flux, la question de l'efficacité d'un puits provençal classique se pose très sérieusement pendant sa période estivale de fonctionnement et plus particulièrement en période de canicule
Lire l'article…

13-5 - Un puits canadien classique n'a pratiquement aucun intérêt (V2018)

Le puits provençal hydraulique

L'idée de base d'un puits canadien


Pour simplifier, l'idée principale du puits canadien est de réchauffer l'air neuf qui pénètre dans une construction en hiver en le faisant transiter dans le sol. Dans le meilleur des cas, en admettant que son efficacité soit de 100%, l'air arriverait à la température du sol soit parfois jusqu'à 10°C, quelle que soit la température extérieure. De prime abord, il paraît très intéressant de faire renter de l'air à cette température plutôt qu'à celle qui règne à l'extérieur et qui peut être bien plus froide…
Lire l'article…

15-1 - Les besoins d'eau chaude (V1018)

Les besoins d'eau chaudeLa consommation moyenne d’eau en France, telle que précisée en 2017 par l’observatoire des statistiques, est de 140 litres d’eau par jour et par personne, avec une croissance marquée du nord au sud du territoire métropolitain et une tendance globale à la baisse depuis quelques années. Elle est répartie par ordre croissant entre boisson, cuisine, voiture et jardin, vaisselle, linge, sanitaires et hygiène corporelle. Bains et douches, qui constituent ce dernier usage, représentent près de 40 % de la consommation moyenne d’eau, soit 60 litres par jour et par personne, et une très grande partie du besoin en eau chaude
Lire l'article…

13-9 - Recette pour concevoir un puits canadien ou un puits provençal (V2018)

Le puits provençal hydrauliqueLa nécessité de réduire la consommation d'énergie des bâtiments a imposé de réduire celle qui résulte de la ventilation obligatoire par balayage tout en conservant en permanence un air intérieur de bonne qualité. Cette obligation, qui implique une ventilation stable et sans interruption, a fini par imposer l'usage quasi systématique des VMC simple ou double flux, dont le fonctionnement peut et doit être continu. Cette obligation de fait et le constat de l’augmentation de la fréquence des périodes de canicule ont incité à faire transiter l'air neuf par des canalisations insérées dans le sol, toujours plus frais que l'air, pour tenter de réduire les températures intérieures en été. Ce principe est celui des puits climatiques aérauliques qui sont donc pratiquement toujours mis en œuvre en parallèle avec une VMC. Il y a donc forcément interaction entre les deux équipements qui sont le plus souvent amenés à gérer l'air simultanément…
Lire l'article…

15-5 - Les récupérateurs de chaleur sur les douches (V2018)

Les récupérateurs de chaleur sur l'eau des douchesQuel que soit le type de construction existante ou projetée, l’intérêt de ses occupants actuels et futurs est d’y vivre dans la meilleure situation de confort possible tout en limitant au maximum le prix de l’énergie dont ils ont besoin pour l’assurer. Dans les constructions hautes performances, notamment dans les maisons passives, les besoins d’eau chaude sanitaire (ECS) sont tel que l’énergie nécessaire à sa production peut dépasser très largement celle indispensable au chauffage. L’optimisation de la production d'ECS est donc tout aussi utile que celle du chauffage…
Lire l'article…

16-1 - Le COP extraordinaire des systèmes de récupération de chaleur (V2018)

Le sommaire des conceptsLe COP, acronyme de COefficient de Performance, n'existe pas pour les systèmes de récupération chaleur. C'est fort dommage, car les mots qui le décrivent semblent classer les appareils qui en bénéficient parmi les systèmes les plus performants sur le plan du bilan énergétique. De plus, s'il existait, il permettrait de comparer facilement ces appareils avec ceux qui en bénéficient. Il parait donc indispensable de le créer, et même de l'étendre à d'autres équipements afin de démontrer que les plus performants sur le plan de la production de chaleur ne sont pas forcément ceux que l'on croit et sont parfois même inattendus…
Lire l'article…

12-1 - Choix du type de ventilation en maison passive (V2018)

Les VMC double fluxUne maison passive, comme une maison seulement RT2012, doit être ventilée de manière efficace et confortable. C'est à la fois une obligation sanitaire et réglementaire. La réglementation française impose une ventilation par balayage de toutes les pièces, au moins pendant la période où la température extérieure oblige à maintenir les fenêtres fermées. Elle fixe les débits minimums d'extraction de l'air vicié, mais pas la méthode pour y parvenir. L'obligation de respecter ces débits et la nécessité de réduire la consommation pour le chauffage, qui impliquent de fait une ventilation stable et sans interruption, ont fini par imposer l'usage quasi systématique des Ventilations Mécaniques Contrôlées, les VMC. Quels sont donc les différents systèmes existants? Quels sont ceux d'entre eux qui sont utilisables en maison passive?…
Lire l'article…

17-6 - Comment baisser le prix d'une maison passive? (V2018)

Le sommaire des conceptsLes maisons passives sont performantes grâce à la qualité de leur enveloppe et à leur VMC double flux. Les maisons RT2012 le sont 4 fois moins et leurs performances sont essentiellement dues à leur système de chauffage. Augmenter les performances de l'enveloppe revient à court terme plus cher qu'améliorer le système de chauffage. À long terme, les maisons passives sont par contre moins chères que les maisons à la norme française actuelle, car elles consomment moins d'énergie et que leur enveloppe ne nécessite ni entretien supplémentaire ni remplacement contrairement aux systèmes de chauffage…
Lire l'article…

17-2 - Estimation des prix de construction (V2018)

Le sommaire des conceptsCet article, dont le sujet a déjà été abordé, confirme l'inutilité du prix de construction au m2 habitable et explique avec plus de précision les risques qui résultent de son usage.

Le problème est le suivant : "Sachant qu’une maison de 100m2 habitables vaut 150k€ TTC, combien vaut une maison d’une surface de 150m2 strictement identique par ailleurs?"

La réponse à cette question est quasiment toujours la même : le prix de la petite maison étant de 150k€ TTC pour 100m2, soit 1500€ TTC/m2, celui de la grande sera de 150m2*1500€ TTC/m soit 225k€ TTC. Cette estimation est elle vraie ou fausse?
Lire l'article…

5-1 - Recette pour concevoir un bâtiment passif (V2018)

Le sommaire des conceptsTout bâtiment parvient, relativement facilement, à protéger ses occupants de la pluie, du soleil ou du vent. Cette protection n’est généralement pas suffisante pour que le confort soit effectif puisqu’il faut atteindre certaines conditions de température, d’humidité et de stabilité de l’ambiance intérieure pour que ce soit le cas. Dans la très grande majorité des constructions, la quasi-totalité même, les solutions de facilité, les conditions commerciales et économiques, les mauvaises habitudes liées à la méconnaissance des concepts thermiques ont imposé les systèmes de chauffage et de climatisation comme seuls et uniques composants capables de satisfaire ce besoin vital de confort permanent
Lire l'article…