LesAnges


Une rénovation passive proche d'une maison passive neuve à Toulouse


Maison passive LesAnges, vue 3D sud-est

Exemple de rénovation passive © JM Pupille Architecte


Le projet en quelques mots



Les exemples de maisons passives
Le projet de rénovation passive LesAnges qui doit atteindre le niveau de performance d'une maison passive neuve, optimisée, confortable et économe, est situé dans le quartier des Minimes à Toulouse, non loin du centre ville.

L'agence d'architecture Voyelles
, située à quelques minutes du projet, est chargée de sa réalisation intégrale, de la phase de conception jusqu'à sa maîtrise d'œuvre. Le bureau d'études thermiques Voyelles assure la totalité des prestations de calcul thermiques concourant à la labellisation Passivhaus de la maison.

Une grande partie des travaux de rénovation à très haute performance énergétique, notamment la totalité des travaux intérieurs, est réalisée en autoconstruction afin de limiter considérablement le prix de construction.

Dans l'état initial, LesAnges est une maison toulousaine de deux niveaux sur cave intégrale, typique des années 1930 avec son pignon orienté vers la rue et le jardin. Elle est mitoyenne avec une petite maison récemment rénovée. Le bâtiment a conservé son architecture originale. Sans pratiquement aucun entretien, si son aspect visuel a fortement subi les épreuves du temps, voire même ses outrages, d'un point de vue de la qualité thermique, il n'en a pratiquement subi aucun. La raison est en est simple. La qualité du confort n'a pas évolué au cours du temps. À l'origine, elle était inexistante sans les multiples cheminées réparties dans tous ses angles, puis, plus tard, sans sa chaudière surdimensionnée au gaz et ses radiateurs grand format en fonte. L'isolation n'y était pas mauvaise, elle était inexistante. La qualité thermique de la construction était encore celle d'origine, celle de ce qui pourrait être appelé une ruine thermique tant cet aspect, au niveau de ce qui ce fait de pire, n'a jamais évolué en dehors du système de chauffage. Depuis plus de quatre-vingt-dix ans, le confort vital minimum de ces occupants successifs n'a donc pu y être obtenu que grâce au paiement de sommes astronomiques dépensées pour un usage intensif de l'énergie avec les conséquences aujourd'hui bien connues en termes de pollution sans frontière et de dérèglement climatique.

Probablement destinée à la démolition et à son remplacement par un immeuble, cette maison toulousaine a fini par être rachetée par un couple de particuliers pour en faire une… maison passive toulousaine. Pour conserver l'architecture locale très marquée, le projet de la façade nord, côté rue, lui fait réaliser un saut dans un passé toulousain encore plus lointain que celui de sa naissance. En ce qui concerne le sud, c'est l'inverse. La façade côté jardin est totalement transformée. Elle n'a plus l'aspect d'une construction locale traditionnelle, mais celui d'une maison bioclimatique faisant la part belle à l'usage de l'énergie solaire qui doit devenir la principale source d’énergie de chauffage et de production d'eau chaude.

Cette épave thermique originelle, sans la moindre isolation et sans aucune étanchéité à l'air, va devenir une vraie rénovation bioclimatique passive, une maison solaire avec un bilan thermique optimisé. Mieux, la performance sera poussée pour obtenir une rénovation à énergie positive proche d'une maison neuve a énergie positive. Ce type d'écorénovation d'avenir, basé sur la récupération de l'existant et l'usage intensif du bois plutôt que sa destruction et son remplacement par un projet neuf faisant la part belle au béton, va devenir un bâtiment écologique, une écoconstruction provoquant le minimum d'incidence environnementale immédiate et le minimum d'impact climatique dans le futur.

Pour en arriver à ce niveau de performance thermique, la rénovation est lourde. Le changement d'orientation du toit et la création de très larges baies vitrées au sud sont les modifications structurelles les plus importantes et les plus visuelles. La conception hightech du système de confort lowtech constitue le deuxième volet de cette rénovation dont les principales sources d'énergie seront celle de la nature, celles qui sont gratuites et non polluantes, celles qui sont réparties et à la disposition de tous, celles dont personne ne peut tirer profit, un bénéfice financier ou des taxes, celle du soleil et celle du sol.

Les équipements adaptés à l'usage quasi exclusif des énergies naturelles renouvelables seront ceux habituellement mis en œuvre par l'agence d'architecture Voyelles et son bureau d'études thermiques : triple vitrage au nord comme au sud, VMC double flux haute performance couplée à un puits provençal hydraulique post VMC sur puits existant, chauffe-eau solaire orienté plein sud avec une inclinaison optimale des capteurs thermiques destinés tant au chauffage de l'eau qu'à celui de la maison, récupérateur de chaleur sur douche, destratificateur pour homogénéiser les températures du rez-de-chaussée et de l'étage, sèche-serviettes hydrauliques alimentées par les capteurs solaires sont tous prévus. Bien que sans incidence sur la qualité thermique du bâtimeet son nt, des capteurs photovoltaïques seront installés pour atteindre le niveau de performance d'une rénovation à énergie positive qui produit autant ou plus d'énergie qu'elle n'en consomme, chauffage et rafraîchissement inclus.

Ses équipements et leur source d'énergie ne peuvent toutefois fonctionner correctement que si toutes les déperditions par conduction au travers du sol, des façades et de la toiture ainsi que les pertes de chaleur dues aux fuites d'air sont très fortement réduites. Ce sera le cas grâce à la mise en œuvre d'une isolation par l'extérieur qui permettra également de supprimer une très grande partie des ponts thermiques initiaux. Ce sera aussi le cas de l'étanchéité à l'air qui sera assurée en grande partie par des enduits de plâtre à l'ancienne et par des membranes d'étanchéité avec pour objectif d'atteindre un niveau de performance de moitié inférieur au maximum autorisé en maison passive soit huit fois mieux que le maximum autorisé en construction neuve RT2012!


A propos du projet

Description

Type de projet : Rénovation lourde
Type de bâtiment : Maison de ville en R+1 sur sous-sol intégral
Mode de construction : Maçonnerie traditionnelle et bois
Architecture : Maison traditionnelle et maison moderne

Surfaces

Surface habitable passive : 132 m2
Surface utile totale : 274 m2
Surface de plancher règlementaire : 202 m2

Performances

Niveau de performance : Maison passive
Besoin de chauffage : < 15 kWheu/m2/an
Etanchéité à l'air : < 50% du label Passivhaus

Calendrier

Début/Fin du projet : 2019-2021

Localisation

Lieu de Construction : Toulouse
Département : Haute-Garonne (31)
Région : Occitanie

Prix

Le prix d'une maison passive dépend de nombreux facteurs comme, par exemple et entre autres, de l'architecture et du contexte environnemental, de la présence ou de l'absence d'annexes, de la qualité du sol, de sa surface ainsi que des matériaux de construction et de décoration… Son prix au m2 peut tellement varier qu'il n'a aucun sens et ne peut en aucun cas être utilisé dans le cadre de l'estimation d'un nouveau projet.

Vous ne trouverez donc ni prix de construction ni prix de construction au m2 sur ce blog parce qu'ils conduisent tous deux à de très grosses erreurs et vous ne devriez pas en trouver sur les sites sérieux parce qu'ils dépendent également de l'année de construction et de la localisation du projet.

Pour de plus amples informations sur ce sujet, vous pouvez lire les articles concernant les prix de construction ou nous contacter.















Les photos d'état des lieux


Epave thermique LesAnges, photo d'état des lieux nord, coté rue

Vue de la rue

Epave thermique LesAnges, photo d'état des lieux nord, coté rue

Vue à partir du jardin


Les vues 3D d'état des lieux


LesAnges, vue 3D sud-est d'état des lieux

Vue de l'angle Sud-Est

LesAnges, vue 3D sud-ouest d'état des lieux

Vue de l'angle Sud-Ouest

LesAnges, vue 3D nord-ouest d'état des lieux

Vue de l'angle Nord-Ouest
LesAnges, vue 3D nord-est d'état des lieux

Vue de l'angle Nord-Est

Les images du projet

Maison passive LesAnges, vue 3D sud-ouest

Vue de l'angle sud-ouest

Maison passive LesAnges, vue 3D nord-ouest

Vue de l'angle nord-ouest
Maison passive LesAnges, vue 3D nord-est

Vue de l'angle nord-est

Les photos des travaux


LesAnges, vue 3D sud-est d'état des lieux

Photo de l'angle Nord-Est

LesAnges, vue 3D sud-ouest d'état des lieux

Photo de l'angle Nord-Ouest

LesAnges, vue 3D nord-ouest d'état des lieux

Photo plongeante de l'angle Nord-Ouest
LesAnges, vue 3D nord-est d'état des lieux

Photo plongeante de l'angle Sud-Est

Conception et maison passive

Les plans ci-après sont adaptés au programme du projet, au terrain, à l'orientation, au climat, à l'environnement proche, aux règles d'urbanisme, à la qualité du sol, aux matériaux de construction, aux matériels retenus…

Bref, se contenter de recopier les plans de cette maison passive, comme ceux d'autres projets de ce type, ne fera pas pour autant une maison passive…


Les plans d'aménagement


Plan du sous-sol

Rénovation passive LesAnges, plan du sous-sol


Plan du rez-de-chaussée

Rénovation passive LesAnges, plan du rez-de-chaussée


Plan de l'étage

Rénovation passive LesAnges, plan du rez-de-chaussée


Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.