Présentation du projet LaMalizarde


LaMalizarde, vue 3D du projet





LaMalizarde, une maison passive en béton cellulaire

La maison passive LaMalizarde est située sur la commune de Baziège à environ 25 km au sud-est de Toulouse, dans le département de la Haute-Garonne (31), en région Occitanie. L'assise foncière, juchée en haut d'un coteau, est inclinée vers le sud face aux Pyrénées. La maison à étage est construite sur la zone la plus favorable du terrain, celle qui bénéficie simultanément du meilleur ensoleillement sans risque d'ombrage, de la meilleure vue, du terrain le plus plat et, enfin, de l’accès le plus facile par le chemin de desserte.

Une maison passive doit être compacte pour limiter fortement les surcoûts liés à tous les traitements thermiques à mettre en œuvre. Le parallélépipède de ce projet dont la plus grande longueur est orientée au sud est une des solutions les plus efficaces. La maison bioclimatique est conçue de manière à ce que son besoin de chauffage soit en très grande partie assuré gratuitement et sans aucune pollution par le soleil grâce à des très grandes baies vitrées exposées plein sud. Une contrepartie de ce mode de chauffage hivernal est l'obligation de prévoir un pare-soleil au rez-de-chaussée et un grand débord de toiture à l'étage, sur toute la longueur de la façade sud, afin de protéger la maison du risque de surchauffe garanti en été sans leur présence. Ces éléments assurent de plus la protection de la pluie d'une partie de la terrasse et surtout une grande partie de la qualité architecturale du projet. Le toit en tuile de la maison est doté de chéneaux très larges afin de satisfaire le maître d'ouvrage qui souhaite une architecture moderne alors que la mairie, comme de très nombreuses autres, impose de conserver les tuiles traditionnelles.

Des fenêtres passives triples vitrages, une VMC double flux haute performance, un puits climatique hydraulique et un chauffe-eau solaire sont les principaux équipements qui assureront le confort de cette maison passive en été comme en hiver. Dotée d'un kit photovoltaïque en autoconsommation, elle sera à énergie positive. Le chauffage limité aux apports solaires et internes, à la récupération d'énergie et à la chaleur seulement apportée par la VMC double flux atteste que la maison est réellement passive.

Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.

Le projet en images de jour et de nuit

LaMalizarde, vue 3D sud-est

LaMalizarde, vue 3D sud-ouest

LaMalizarde, vue 3D nord-ouest

LaMalizarde, vue 3D nord-est

LaMalizarde, vue 3D sud-est de nuit

LaMalizarde, vue 3D sud-ouest de nuit

LaMalizarde, vue 3D nord-ouest de nuit

LaMalizarde, vue 3D nord-est de nuit




Les concepts des équipements

Fenêtre passive triple vitrage

VMC double flux

Puits provençal hydraulique

Chauffe eau solaire individuel - CESI

Récupérateur de chaleur sur l'eau des douches