12-5 - Une VMC double flux n'est pas efficace dans une maison qui n'est pas étanche à l'air (V2016)

Les VMC double flux

Comment vérifier les conséquences des défauts d'étanchéité à l'air


Que se passerait-il si l'étanchéité à l'air d'une maison passive était seulement au niveau de celle d'une maison RT2012? Quelles seraient les conséquences sur le fonctionnement de la VMC double flux?

Pour le savoir sans en subir les conséquences, il n'existe qu'une seule solution. C'est celle qui consiste à remplacer le taux de renouvellement d'air maximum autorisé en maison passive par le maximum autorisé en RT2012 dans le logiciel de calcul des maisons passives, le PHPP.

Après avoir contrôlé plusieurs maisons passives, on peut dire que le résultat n'est pas vraiment très bon. Il est même carrément mauvais. Le besoin de chauffage augmente considérablement et la maison n'a plus rien de passif. S'il n'augmente pas autant qu'en remplaçant la VMC double flux par une VMC simple flux, il n'en est pas très loin. Investir dans une VMC double flux dans une maison qui n'est pas suffisamment étanche n'a pas d'intérêt d'un point de vue thermique puisqu'une VMC simple flux, 10 fois moins chère, permet d'obtenir pratiquement la même performance.

Que la maison soit passive ou non, la conclusion est simple…
Non, une VMC double flux ne fonctionnera pas correctement
si les locaux qu'elle dessert ne sont pas suffisamment étanches à l'air

VMC double flux et confort


On peut toutefois souligner que la partie de l'air neuf admis volontairement dans la construction est bien plus chaud avec une VMC double flux que dans le cas de la mise en œuvre d'une VMC simple flux. La question est donc de savoir si la seule augmentation du confort justifie un tel investissement. À vous de juger…


Lire la suite…

Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.


Article précédent sur le sujet - Article suivant sur le sujet

 

Sur le même sujet
Thème 12 - Les VMC



Le sommaire des concepts des maisons passives