Idée reçue : le carrelage est toujours froid même dans une maison passive

Réalité et idées reçues

Froid ou à température ambiante, comment se comporte le carrelage


Dans une maison passive, le carrelage est protégé par une isolation très importante. Il n'est donc soumis qu'à l'ambiance intérieure. Il est donc pratiquement à la température ambiante soit 20° en hiver et en principe 25°C maximum en été.

Là, je suis sûr que certains se sont dit que l'explication était pour le moins farfelue parce que leur propre expérience leur raconte l'inverse. Elle leur dit que même dans une maison passive, et même en été, le carrelage est toujours froid.

Qui à donc raison, la physique ou les pieds?

La physique à toujours raison


Malgré ce que vous ressentez, c'est bien la physique qui a raison. La réalité et la sensation que nous en avons ne sont pas toujours en accord. Le problème ne vient pas de notre sens du toucher, mais de la réaction de la matière quand nous la touchons.

Le carrelage est un matériau lourd, massif et conducteur de chaleur. C'est un matériau à forte diffusivité et donc à forte effusivité. Quand nous sommes à son contact et qu'il est plus froid que notre peau, il prélève quasi instantanément sa chaleur, puis la répartit dans sa masse, la transporte au-delà de la surface de contact et la répand dans l'atmosphère. La chaleur ayant disparu, nous avons une sensation de froid.

Le bois est un matériau bien moins lourd et massif que le carrelage. Il conduit bien moins la chaleur. C'est un matériau à faible diffusivité et donc à faible effusivité. Quand nous sommes à son contact, même s'il est plus froid que notre peau, il ne peut pas prélever rapidement sa chaleur, et même au contraire, il la bloque. La chaleur étant bloquée entre notre peau et le matériau, nous avons une sensation de chaleur. C'est encore plus vrai avec les isolants.

En conclusion, quand du carrelage et un parquet sont dans la même pièce, ils sont effectivement tous deux à une température proche de celle de l'ambiance, ni chauds, ni froids. La sensation que nous avons à leur contact est toutefois totalement opposée. Le bois paraît chaud et le carrelage paraît froid. Les responsables se nomment effusivité et diffusivité.

Alors non…
Le carrelage n'est pas toujours froid même s'il le paraît
Le parquet n'est pas toujours chaud même s'il le paraît

Prétendre le contraire est une idée reçue par méconnaissance des concepts d'inertie thermique


Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.


Réalité et idées reçues