15-3 - Les économies d'eau chaude

Les économies d'eau chaudeL’article « Les besoins d’eau chaude » précise, référence à l’appui, que la quantité moyenne d’eau utilisée au quotidien est, en France, de 150 litres par personne. Bains et douches représentent près de 40 % de la consommation, soit 60 litres par jour et par personne, et la quasi-totalité des besoins en eau chaude. Le besoin spécifique d’énergie pour son chauffage peut atteindre et même dépasser les…
Lire l'article…

15-2 - Optimisation de la production d'eau chaude

La production d'eau chaude« L’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas ». Cette tautologie est la règle mise en œuvre lorsque les économies d’énergie sont réalisées grâce à l’efficacité énergétique. Les maisons passives en sont l’aboutissement dans le domaine de la construction. Résultant en grande partie de l’isolation, sans pont thermique, elle n’est toutefois pas la seule solution qui puisse être mise en œuvre pour réaliser de substentielles économies d’énergie et donc d’argent…
Lire l'article…

4-7 - Les prestations thermiques recommandées

Le sommaire des conceptsLe concept de « Maison passive » consiste à améliorer les performances d’une construction jusqu’à ce que la chaleur amenée par l’air neuf en provenance du réseau de la ventilation double flux soit capable d’assurer le confort les jours les plus froids de l’hiver.

Ce niveau de performance est atteint lorsque…
Lire l'article…

4-9 - Optimisation économique des maisons passives

Le sommaire des conceptsLe concept de « Maison passive » est basé sur une amélioration de tous les composants de la construction ayant une incidence sur le bilan énergétique en limitant les actions au meilleur rapport qualité/prix qui est atteint lorsqu’il devient possible de remplacer le réseau de chauffage classique par celui de la VMC auquel est attribué, à peu de frais, une double fonction de ventilation et de chauffage. Les actions doivent simultanément porter sur les parois de l’enveloppe et leurs…
Lire l'article…

4-8 - Les conséquences du concept "Maison passive"

Le sommaire des conceptsLes composants des maisons passives sont des conséquences du concept, mais ce ne sont pas les seules, loin de là. L’inventaire ci-après qui en précise de nombreuses autres n’est d’ailleurs probablement pas exhaustif. Certaines d’entre elles constituent simplement un état de fait, un corollaire technique sans effet particulier, mais dont la connaissance complète et améliore la compréhension du concept. D’autres sont, au contraire, soit un avantage soit un inconvénient, essentiellement en termes d’écologie, mais surtout…
Lire l'article…

4-6 - Les composants des maisons passives

Le sommaire des conceptsLe concept de « Maison passive » consiste à améliorer les performances d’une construction jusqu’à ce que la chaleur amenée par l’air neuf en provenance du réseau de la VMC double flux soit capable d’assurer le confort les jours les plus froids de l’hiver. Les critères des maisons passives qui permettent d'atteindre cet objectif constituent des obligations de résultat. Il n'existe aucune obligation de moyen. La conception et le mode constructif sont libres. Cette liberté permet de s'adapter au climat et à l'environnement local. Les vitrages augmentent les déperditions de chaleur mais aussi les apports solaires. L'absence d'obligation de moyen permet alors de choisir de petits vitrages peu déperditifs lorsqu'un projet est mal orienté et trop ombragé. Au contraire, lorsque la construction est bien orientée et ensoleillée, elle permet de privilégier les apports solaires en hiver avec des ombrages prédéfinis pour limiter les risques de surchauffe en été. Le concepteur est libre de ses choix sans aucune contrainte architecturale ou technique. Il pourra de même choisir librement le niveau de performance de chacun des composants de la construction avec comme objectif unique: l'obligation de respecter les critères du concept par tous les moyens…
Lire l'article…

4-5 - Les critères du concept "Maison passive"

Le sommaire des conceptsLa mise en œuvre des concepts « Maison passive » consiste à améliorer les performances de tous les éléments de la construction qui peuvent limiter le besoin de chauffage à un niveau, attesté par le bilan thermique, suffisamment bas pour que la chaleur maximale qui peut être amenée grâce au renouvellement d’air de la VMC double flux puisse à lui seul maintenir une situation permanente de confort en hiver. La limite de puissance du chauffage par l'air induit une limite du besoin de chauffage. Ce concept implique de fait le respect de certaines obligations pour qu'il puisse être concrètement mis en œuvre. L'étanchéité à l'air de la construction et du réseau de la VMC double flux est l'une des plus importantes car le fonctionnement de cette dernière en dépend. Assurer le confort en hiver, notamment grâce aux apports solaires, implique un risque de surchauffe en été et parfois aussi en mi-saison. Un autre critère consiste donc à limiter ce risque qui doit être vérifié par le calcul thermique lors de la conception. Enfin un bâtiment économe en chauffage ne doit pas provoquer des consommations supplémentaires par ailleurs, en climatisation ou pour les autres besoins que sont, entre autres, la production d'eau chaude et les usages spécifiques pour tous nos équipements électriques. Les critères du concept "Maison Passive" fixent les limites de puissance et de besoin de chauffage comme de climatisation ainsi que d'étanchéité à l'air, de risque de surchauffe estivale et de consommation d'énergie primaire à respecter impérativement…
Lire l'article…

4-4 - Les limites du chauffage par l'air

Le sommaire des conceptsLe principe des maisons passives est d'améliorer les performances de tous les éléments de la construction qui peuvent limiter le besoin de chauffage de telle manière que l'air neuf amené par le réseau aéraulique d'une VMC double flux puisse apporter, en association avec les apports solaires et internes, l'énergie nécessaire pour maintenir une situation permanente de confort en hiver. L'optimisation de la compacité, de l'orientation, des isolations de sol, de mur et de toit, des fenêtres ainsi que des ponts thermiques ou encore de l'étanchéité à l'air dépend donc de la puissance maximale qui peut être fournie par une VMC double flux. il faut donc connaître les limites du chauffage par l'air…
Lire l'article…

3-1 - Qu'est-ce qu'une construction écologique ?

Le sommaire des conceptsSoyons clairs d’entrée : il n’existe pas de définition globale des constructions écologiques communément admises par tous. Les concepts sont tellement multiples et variés qu’ils ne sont même pas nécessairement liés entre eux.

Chacun peut avoir sa propre théorie, en fonction de sa situation géographique, de son climat, de sa culture, de sa sensibilité, de ses connaissances ou même de ses…
Lire l'article…

3-3 - La construction écologique et la loi

Le sommaire des conceptsL’histoire récente de l’homme et l’amélioration continue de ses connaissances l’ont conduit à prendre conscience de son impact sur l’environnement puis des risques qui en découlent et, en définitive, de l’obligation de le protéger. Cette prise de conscience a abouti à la Charte de l'environnement dont la valeur juridique est au même niveau que la Charte des droits de l’homme et du citoyen
Lire l'article…

8-2 - Confort thermique d'hiver et d'été

Le sommaire des conceptsLe concept « Maison passive » est basé, dès la phase de conception, sur l’efficacité énergétique. Le confort doit, entre autres, y être assuré par la qualité de l’isolation, dont le niveau doit permettre de se passer de tout système de chauffage classique, contrairement aux constructions habituelles, mal isolées par l’intérieur, dans lesquelles ce rôle doit être…
Lire l'article…

8-1 - Une approche globale du confort

Le sommaire des conceptsLes constructions certifiées « Maison passive », sans système de chauffage classique, peuvent-elles assurer le confort ? Mais au fait, c’est quoi le confort ? Comment le ressent-on ? De quoi dépend-il ? Quel niveau faut-il atteindre ? Ce niveau est-il le même pour tout le monde ? Ces questions déjà nombreuses, exposées dans les premiers articles de ce site, « L’avenir de l’homme » et « L’avenir en construction », loin d’être exhaustives, montrent que le sujet est vaste. Si vaste même qu’il nécessite d’être clairement…
Lire l'article…

3-2 - Pourquoi construire écologique en 10 raisons ?

Le sommaire des conceptsSavoir ce que sont les constructions écologiques n’est pas très utile, si les raisons qui ont conduit à leur construction ne présentent que peu d’intérêt. Alors, pourquoi construire écologique ? Est-ce simplement par intérêt idéologique, par conviction écologique personnelle développée sur la base d’une limitation de la pollution provoquée par nos bâtiments sans aucune justification vraiment sérieuse des impacts réels? Est-ce par effet de mode, par attrait social ou encore par…
Lire l'article…

10-5 - L'isolation protège aussi en été

Le sommaire des conceptsL’isolation, si possible sans pont thermique, est l’avenir des économies d’énergie et, par voie de conséquence, celui des économies financières et de la limitation de la pollution des bâtiments. Telle est la conclusion de l’article « Pourquoi isoler un bâtiment », qui est encore fort malheureusement loin d’être une évidence pour tout le monde. Bien que cette démarche soit parfaitement logique, malgré les intérêts économiques, financiers et fiscaux, qu’elle présente, la psychologie humaine préfère retenir les solutions plus faciles et plus rapides à mettre en œuvre pour atteindre le confort maximum en permanence.…
Lire l'article…