Idée reçue : un sas ne sert qu'à limiter l'entrée d'air froid

Réalité et idées reçues

Quel est l'intérêt d'un sas?

Lorsqu'on pose cette question, la réponse est quasiment unanime et immédiate : un sas ne sert qu'à limiter la quantité d'air froid qui rentre lorsqu'on ouvre la porte d'entrée. Si elle n'est pas tout à fait fausse, le vrai intérêt d'un sas n'est pas celui-là, loin s'en faut.

Un sas peut très fortement réduire le besoin de chauffage


Imaginez une maison avec une porte d'entrée, une porte vers le garage, une porte vers un cellier, une porte vers le jardin.
Sachant qu'une porte de qualité de 2m2 perd autant de chaleur que 10 à 15m2 de mur de façade d'une maison passive, l'ensemble des 4 portes perd autant de chaleur que 40 à 60m2 de mur, soit autant qu'un mur de 2,5m de hauteur et de 16 à 24m de longueur! Imaginez le désastre si vous rajoutez encore une porte d'accès à une cave ou à un grenier!

Un sas améliore la qualité de l'architecture


Il est bien connu que les maisons passives sont des cubes insignifiants! C'est en tout cas, un des arguments de certains détracteurs de ce type de construction. Il suffit d'un sas pour les contredire tout en améliorant encore plus leur performance.

Un sas à de multiples rôles


Les multiples intérêts de la conception d'un sas dans une maison passive sont résumés ci-après :
          • Du point de vue du confort, un sas permet effectivement de limiter la pénétration de l'air froid par la porte d'entrée en hiver, mais aussi celle de l'air chaud en été;
          • D'un point de vue thermique, il permet de supprimer totalement les déperditions par transmission ainsi que les défauts d'étanchéité à l'air qui peuvent résulter des nombreuses portes de service en permettant de les positionner dans ses propres parois plutôt que dans celles de la zone passive chauffée;
          • D'un point de vue économique, il permet de limiter le prix de construction lorsque le principe de compensation est mis en œuvre, par obligation, pour limiter les conséquences des déperditions thermiques de multiples portes extérieures;
          • D'un pont de vue de l'architecture, il permet d'améliorer fortement la volumétrie cubique d'une maison passive à la compacité optimisée

Limiter d'introduction d'air froid et les déperditions de chaleur en hiver comme les entrées de chaleur en été, améliorer la qualité de l'architecture, marquer l'entrée, limiter le bruit, orienter correctement l'entrée quelle que soit l'orientation de la construction, servir de hall d'entrée… Bref, dans une construction, il n'y a que peu de pièces qui peuvent bénéficier d'autant de fonctions.

Alors non,
Un sas ne sert pas uniquement à limiter l'entrée d'air froid
Prétendre le contraire est une idée reçue par méconnaissance des concepts passifs


Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.


Réalité et idées reçues