Idée reçue : une maison passive est une maison sans chauffage

Réalité et idées reçues

Sans soleil, il peut faire froid dans une maison passive

Par mauvais temps qui dure, sans soleil, en période hivernale froide, une maison passive subira les mêmes règles de la physique que tout autre objet : en l'absence de ces occupants, elle finira par être aussi froide dedans que dehors.

Sans soleil, un chauffage est indispensable

Isoler n'est pas suffisant pour échapper au risque de gel. Les radiateurs que constituent les fenêtres passives doivent pouvoir fonctionner pour amener un minimum de chaleur et éviter ce risque. Le soleil est donc indispensable. Même quand il est présent, il n'est pas impossible que les pertes de chaleur soient encore supérieures aux apports et qu'un système de chauffage soit alors indispensable. Une des conséquences des concepts des constructions passives conduit toutefois à se contenter d'un système de chauffage rudimentaire, car dans tous les cas, il sera peu utilisé en cours d'année et si peu puissant que la chaleur pourra être transportée par le réseau d'une VMC double flux.

Alors non,
une maison passive n'est pas une maison sans chauffage
Prétendre le contraire est une idée reçue propagée par internet


Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.


Réalité et idées reçues