Les actualités du site PassivAct


Suivez l'évolution des concepts
Site mis à jour le 8 septembre 2018


LaBardis, vue 3D du projet



Les fenêtres passives triple vitrage
Une fenêtre très efficace peut voir ses performances augmenter ou baisser en fonction de la méthode de pose retenue. Le bilan thermique de la construction qui les accueille varie dans le même sens :
           • La mise en œuvre des menuiseries peut, en effet, réduire les apports solaires en hiver en augmentant simultanément le besoin de chauffage, ou les augmenter trop en été en provoquant un risque de surchauffe.
           • Les systèmes de pose insuffisamment étanche à l'air réduisent la performance de la ventilation parce que l'air qui circule sans contrôle par ces défauts n'est pas géré par la VMC double flux
Réalité et idées reçues

Les fenêtres triple vitrage
ne servent à rien en région chaude!


Traditionnellement, en France, on isole uniquement pour empêcher la chaleur de sortir et limiter la consommation de chauffage. Mais quelles sont les conséquences de cette isolation en été? Quel est le rôle de ces isolants pendant cette période? Ne stoppent-ils pas la chaleur venant de l'extérieur? Le rôle des triples vitrages n'est-il pas de mieux isoler en hiver? Ne feraient-ils pas par hasard la même chose en été? Ne limiteraient-ils pas la consommation de climatisation pendant cette période au point de la rendre souvent inutile?…

Le sommaire de PassivAct

… Peut-être aussi, au-delà des idées, faut-il plus d’action, monter l’exemple, prouver qu’il est possible de faire autrement, de faire mieux qu’aujourd’hui, avec moins d’impact néfaste pour les autres, en intégrant dès le départ l’aspect économique tel que nous essayons de le faire avec les constructions passives parce que nous y avons tous intérêt : une maison passive en plus c'est un peu de pollution en moins pour tous et pour l'occupant, des moyens financiers en plus à long terme, celui d'une vie.…

Les produits adaptés aux maisons passives


Le sommaire de PassivAct
Après avoir démontré qu'en période hivernale, sauf en maison passive, un puits canadien classique n'a pratiquement aucun intérêt en comparaison avec une VMC double flux, la question de l'efficacité d'un puits provençal classique se pose très sérieusement pendant sa période estivale de fonctionnement et plus particulièrement en période de canicule.

La démonstration suit exactement le même déroulement que pour le puits canadien, mais prend bien évidemment en compte la dynamique de cette saison…

Les concepts des maisons passives


Le sommaire de PassivAct
La consommation moyenne d’eau en France, telle que précisée en 2017 par l’observatoire des statistiques, est de 140 litres d’eau par jour et par personne, avec une croissance marquée du nord au sud du territoire métropolitain et une tendance globale à la baisse depuis quelques années. Elle est répartie par ordre croissant entre boisson, cuisine, voiture et jardin, vaisselle, linge, sanitaires et hygiène corporelle. Bains et douches, qui constituent ce dernier usage, représentent près de 40 % de la consommation moyenne d’eau, soit 60 litres par jour et par personne, et une très grande partie du besoin en eau chaude

Les produits adaptés aux maisons passives


LesRégalys, une autoconstruction passive à Contes près de Nice



Croquis d'une autoconstruction de deux logements accolés, sur un terrain hors normes, près de Nice

LesRégalys - Contre plongée ouest - Un projet de maison passive - © J-M Pupille - Architecte
Stacks Image 1048

L'assemblage des meilleurs équipements ne suffit pas pour produire le meilleur résultat possible. Pour que ce soit le cas, le fonctionnement de chacun doit s'effectuer en parfaite synergie avec celui des autres.

Plutôt que de tenter de réussir seul cette symbiose, parce que nul ne peut mieux connaître un produit que celui qui le distribue, le crée ou le fabrique et parce que l'union fait la force, un concepteur et plusieurs industriels se sont réunis pour créer un système de confort unique adapté aux constructions les plus performantes. Ce concept global, c'est le kit-Infinergie. Il est destiné tout à la fois à ventiler, à rafraîchir, à produire l'eau chaude et à chauffer une construction passive avec le minimum d'énergie. La plupart du temps, la chaleur et la lumière du soleil ainsi que la chaleur récupérée seront les seules énergies qu'il utilisera. L'énergie venue d'ailleurs, celle qui est toute à la fois payante et polluante, ne sera présente que pour assurer la sécurité d'un approvisionnement continu.

Ce kit est en cours de développement et de phase de test… C'est donc une histoire à suivre…


Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.


Les concepts des équipements

Fenêtre passive triple vitrage

VMC double flux

Puits provençal hydraulique

Chauffe eau solaire individuel - CESI

Récupérateur de chaleur sur l'eau des douches