Le blog des maisons passives

Les économies d'énergie limitent le poids des taxes


Les actualités

Réalité et idées reçues

Pour rafraîchir, il faut évacuer la chaleur


Un puits provençal permet de faire pénétrer de l'air neuf plus frais que l'air vicié évacué par la VMC double flux. Un climatiseur absorbe la chaleur de l'air qu'il malaxe à l'intérieur pour la jeter à l'extérieur. Les deux peuvent rafraîchir car ils évacuent la chaleur hors des locaux dans lesquels ils sont installés. Un ventilateur, quant à lui, ne fait que déplacer de l'air à l'intérieur d'un local. Il n'évacue pas la moindre parcelle de chaleur et ne peut donc pas rafraîchir, c'est même le contraire…

Les VMC double flux fonctionnent aussi en été

Les VMC double flux

Le rôle des VMC double flux en hiver


Le concept de « Maison passive » est basé sur une amélioration de tous les composants ayant une incidence sur le bilan énergétique d'un bâtiment en limitant les actions à l'obtention du meilleur rapport qualité/prix global. Ce dernier est atteint lorsqu’il devient possible de remplacer le réseau de chauffage classique par celui de la VMC double flux auquel est attribué, à peu de frais, une double fonction de ventilation et de chauffage.

Les VMC double flux constituent la base du concept passif

Les VMC Double Flux sont dotées d'un échangeur, capable de récupérer une grande partie de la chaleur contenue dans l'air vicié extrait du logement, pour la transmettre à l'air neuf. Cette définition sous-entend que l'air vicié est chaud ou tout au moins, plus chaud que l'air neuf. C'est effectivement le cas en hiver puisque l'air intérieur est à une température proche de 20°C grâce au chauffage, alors que la température extérieure peut être négative. Sans cet équipement, la chaleur de l'air vicié aurait été perdue…

Le dernier projet

Exemple de maison passive - © J-M Pupille - Architecte

A t'on vraiment le choix des fenêtres en maison passive ?

Le sommaire de PassivAct


S'assurer du choix correct d'une fenêtre et de son intégration à un projet nécessite la prise en compte de nombreux paramètres dont les interactions sont forcément multiples et parfois opposées. Les résultats des calculs thermiques peuvent varier dans d’énormes proportions en fonction :

  • des caractéristiques spécifiques de chaque menuiserie,
  • de leur mise en œuvre dans les parois qui les supportent,
  • de leur intégration dans le projet,
  • du climat dans lequel le projet est réalisé.…

Pose d
Pose d
Pose d
Pose d
Plan de détail - MOB 145-60 - Appui de baie

La qualité de pose est déterminante



Une fenêtre très efficace peut voir ses performances augmenter ou baisser en fonction de la méthode de pose retenue. Le bilan thermique de la construction qui les accueille varie dans le même sens …

Equipement

Le sommaire de PassivAct
Après avoir démontré qu'en période hivernale, sauf en maison passive, un puits canadien classique n'a pratiquement aucun intérêt en comparaison avec une VMC double flux, la question de l'efficacité d'un puits provençal classique se pose très sérieusement pendant sa période estivale de fonctionnement et plus particulièrement en période de canicule.

La démonstration suit exactement le même déroulement que pour le puits canadien, mais prend bien évidemment en compte la dynamique de cette saison…

Concept

Le sommaire de Passivact
Tout bâtiment parvient, relativement facilement, à protéger ses occupants de la pluie, du soleil ou du vent. Cette protection n’est généralement pas suffisante pour que le confort soit effectif puisqu’il faut atteindre certaines conditions de température, d’humidité et de stabilité de l’ambiance intérieure pour que ce soit le cas. Dans la très grande majorité des constructions, la quasi-totalité même, les solutions de facilité, les conditions commerciales et économiques, les mauvaises habitudes liées à la méconnaissance des concepts thermiques ont imposé les systèmes de chauffage et de
Stacks Image 1048

L'assemblage des meilleurs équipements ne suffit pas pour produire le meilleur résultat possible. Pour que ce soit le cas, le fonctionnement de chacun doit s'effectuer en parfaite synergie avec celui des autres.

Plutôt que de tenter de réussir seul cette symbiose, parce que nul ne peut mieux connaître un produit que celui qui le distribue, le crée ou le fabrique et parce que l'union fait la force, un concepteur et plusieurs industriels se sont réunis pour créer un système de confort unique adapté aux constructions les plus performantes. Ce concept global, c'est le kit-Infinergie. Il est destiné tout à la fois à ventiler, à rafraîchir, à produire l'eau chaude et à chauffer une construction passive avec le minimum d'énergie. La plupart du temps, la chaleur et la lumière du soleil ainsi que la chaleur récupérée seront les seules énergies qu'il utilisera. L'énergie venue d'ailleurs, celle qui est toute à la fois payante et polluante, ne sera présente que pour assurer la sécurité d'un approvisionnement continu.

Ce kit est en cours de développement et de phase de test… C'est donc une histoire à suivre…

Jean-Michel Pupille - Architecte D.P.L.G.




Les concepts des équipements

Fenêtre passive triple vitrage

VMC double flux

Puits provençal hydraulique

Chauffe eau solaire individuel - CESI

Récupérateur de chaleur sur l'eau des douches




Des équipements recommandés

Menuiseries passives triple vitrage André

VMC double flux Vallox

Puits provençal hydraulique Vallox

Chaufffe-Eau Solaires Individuels HélioFrance

Récupérateur de Chaleur sur l'Eau des Douches EHTech